Publié dans 2020

Semaine 45 : Casser les vieilles habitudes

Dimanche 1er novembre 2020

Le pin parasol ou pin pignon (Pinus pinea L.) est une espèce  d’arbres  conifères de la famille des Pinaceae.

Présent dans le bassin méditerranéen, l’arbre, quand il est à maturité, est reconnaissable à son port caractéristique évoquant un parasol déployé (alors que son port est sphérique quand il est jeune).

Sa graine, le pignon de pin, est souvent utilisée en pâtisserie.

L’arbre est parfois appelé pin d’Italie, ainsi que pin franc essentiellement en Gironde et Charente-Maritime.

Source Wikipedia

Depuis toujours, j’aime ♥ les arbres.

Ils sont tellement majestueux.

Mes coups de cœur 😍 vont pour le pin parasol et le mélèze.

Le pin parasol, c’est le sud de la France et tous les souvenirs qui vont avec.

Le mélèze, c’est les forêts de chez nous et surtout un camping au fond de la vallée de Bagnes dont je garde des souvenirs d’inoubliables vacances.

http://www.bonatchiesse.ch/camping_foret_des_melezes_-1.html

Hier soir, j’ai pris du temps pour essayer de me retrouver dans la publication de mes diverses pensées.

Je suis bien contente de l’avoir fait.

Ainsi, tu n’auras plus besoin 😊 de relire des textes déjà partagés.

J’aurai du le faire plus tôt.

Ci-dessous, je te partage le texte publié par Marie.

Son cheminement pour changer de vie est courageux et donne beaucoup d’espoir.

Bravo Marie ! Tu peux vraiment être fière du chemin parcouru.

https://latmospheriquemariekleber.wordpress.com/2020/11/01/une-nouvelle-dizaine/

Hier soir, j’ai également testé une nouvelle idée qui va devenir une belle habitude.

Écouter une méditation ou des musiques tranquilles pour favoriser la venue du sommeil.

Tous les soirs, je lis quelques chapitres.

Après avoir éteint la lumière, bien souvent, le livre reste dans ma tête.

L’écoute de la musique m’aide à focaliser mon esprit sur autre chose.

Et, grâce à une fonction, mon téléphone s’éteint après un certain temps.

Quelle chance, je n’aurai pas aimé que ça tourne toute la nuit 🤣.

Ce matin, j’ai pris la décision de recouper mes cheveux.

En revenant sur mes précédents articles et en revoyant des photos, je me suis trouvée vraiment mignonnette.

Plusieurs points négatifs m’ont aidées à prendre cette décision :

Les cheveux longs me vieillissent prématurément.

Je perds un temps énorme à entretenir cette crinière 🦁.

Je retrouve des cheveux partout.

Et surtout, ils recommencent à sentir l’oignon.

Je sais, c’est étrange 😇.

Lorsque je me sèche les cheveux, le linge sent l’oignon.

Mon corps évacue cette odeur par les cheveux.

Avec les cheveux courts, je n’avais plus ce problème.

Cette expérience m’aura permis de me rendre compte qu’en les coupant courts, je peux ensuite les laisser repousser pendant 5 mois tranquillement.

Clin d’œil sur les dernières années.

2017 : Mon amoureux 🧡 est allé faire l’aller retour Sembrancher – Orsières.

Sembrancher (altération franco-provençale de Saint-Pancrace) est une commune suisse du canton du Valais, située dans le district d’Entremont dont elle est le chef-lieu.

Orsières est une commune suisse du canton du Valais située dans le district d’Entremont. C’est également le nom du village principal et chef-lieu de cette même commune.

Source Wikipedia

2018 : Le vent du changement a soufflé sur cette journée.

Je sens vraiment la fin d’année approcher.

Et, avec elle, l’envie de modifier certaines choses.

Mais, avant de pouvoir mettre en place de nouvelles dispositions, ça me tenait à coeur de liquider toutes mes tâches en suspens.

Comme terminer les bd en suspens, remplir mes bulletins de votation, établir les comptes du mois, faire une lessive, publier mes articles du jour.

Quels sont ces changements ?

Donner plus de place à mon blog, vu que j’ai enfin retrouvé un rythme de croisière.

J’aime la direction qu’il prend.

Je me sens vraiment heureuse dans cette activité.

J’ai également besoin de revenir vers de la lecture plus inspirante, comme tous les livres qui attendent d’être lus dans la bibliothèque.

Mais surtout, je désire vraiment laisser plus de place à l’écriture.

Écrire, c’est plus qu’une passion, c’est une nécessité.

2019 : https://bonheursauquotidien.wordpress.com/2019/11/01/trier-jeter-ou-donner/

Peu de temps avant midi, nous avons reçu la visite de Fabienne.

Quelle bonheur de t’avoir vue ma chérie ❤️ !

Merci pour tous les magazines et les cartes 🎴 que tu m’as donnés.

Ton geste, plein de générosité, m’a fait les larmes aux yeux.

Tu connais mon plaisir de découper ✂ des photos pour ensuite les coller dans mon journal.

Ces magazines sont tellement beaux.

Amour et moi, nous allons pouvoir les lire tranquillement avant de les utiliser pour mes moments créatifs.

Tu es un ange 😇 dans ma vie.

Je t’aime de tout mon cœur 😍 et même plus encore.

Bravo pour tout ce que tu fais pour ta maman.

Être un proche aidant, ce n’est pas facile.

C’est une tâche lourde à porter.

Et pourtant, tu lui donnes tout ton cœur.

Tu peux être fière de la fille que tu es pour ta maman.

Lundi 2 novembre 2020

Clin d’œil sur les dernières années :

2018 : Et voilà, le cap a été franchi.

Quel cap ?

Et bien, celui de l’automne à l’hiver.

Ça signifie ?

Que j’ai du me résoudre à remettre des chaussettes, à réduire mes chaussures d’automne pour ressortir les affaires d’hiver.

Bigre !

Oui, c’est une réelle torture.

En plus, avec les bouffées de chaleur, ce n’est pas terrible.

Ah bon !

Oui, si je reste avec des vêtements léger, j’ai rapidement froid.

Seulement, dès que je m’habille en conséquence, j’ai chaud.

Je transpire.

J’ai froid.

Pas évident de trouver le juste milieu dans ces conditions.

Un jour après l’autre, qui sait de quoi sera fait demain 😀.

2019 https://bonheursauquotidien.wordpress.com/2019/11/02/liberee-du-passe/

Merci Eléonore pour ta visite de ce matin au bureau.

Revoir Athina m’a fait un bien énorme.

Cette petite est un rayon de soleil ☀.

Ces jours-ci, de pouvoir mettre du soleil ☀ dans nos vies, c’est important.

Merci pour ton honnêteté, quant à ma coupe de cheveux, ça me motive encore plus à les couper.

Fond d’écran Honor.

Une fin de journée quelque peu stressante, vu qu’on a été obligé d’aller acheter une nouvelle lampe allogène juste avant la fermeture des magasins.

Étant donné que notre appartement est pauvre en lumière, ça ne pouvait pas attendre.

Je ne pensais pas que de monter une lampe soit si difficile.

Être deux, ça facilite grandement les choses.

Je suis très contente 😊 de cet achat.

La luminosité 🔆 est plus intense et la fonction liseuse me rendra bien service.

Merci Liliane d’avoir compris que mon envie de couper mes cheveux risque de ne pas attendre jusqu’à ton complet rétablissement.

Du moment que ma décision est prise, j’ai besoin de passer à l’action.

Mardi 3 novembre 2020

Ne dit pas que la lune existe lorsque les nuages s’en vont.

Elle a toujours été là parfaitement claire.

Principe bouddhiste.

Clin d’œil sur les dernières années :

2016 : On prenait possession de notre nouvelle voiture.

2017 : Nicole, Celle qui s’interroge.

Caractère et dominance: Sociabilité, Intellect, Dynamisme, Vitalité

Végétal: Violette

Animal: rouge-gorge

Couleur: violet

Signe: Verseau

Genre: Féminin

Type Caractériologique : Sentimentale, discrète, presque effacée même à certain moment, Nicole se pose beaucoup de questions sur la vie, le monde, sa mission.

Pourtant, il existe chez Nicole une double personnalité puisqu’elle a aussi paradoxalement une envie de paraître, de se faire remarquer, même si ça ne correspond pas toujours à sa nature profonde.

Si Nicole comprend la dualité de sa personnalité, elle saura jouer avec malice et efficacité de sa timidité.

Néanmoins, si elle se cherche, elle va avoir tendance à se couper du monde et à se replier sur elle-même, dans son univers coupant le contact avec autrui.

Nicole manque parfois de confiance en elle, même si les succès qu’elle rencontre lui donne vite de l’assurance.

Ses croyances sont rassurantes pour elle, sa foi est un peu bourgeoise.

Lorsque Nicole est un peu septique, elle ne le montre pas, ne voulant pas déprécier son « image de marque ».

Dans tous les cas, sa moralité reste discrète et humble.

Très intuitive, Nicole est aussi dotée d’une psychologie spontanée très efficace.

Elle comprend et sait très rapidement quelle stratégie adopter.

Emotivité : Nicole a une émotivité calculée, c’est-à-dire qu’elle sait se servir de celle-ci et connait bien les limites à ne pas dépasser pour ne pas heurter son entourage.

Là aussi, Nicole se sert de ce trait de caractère, plutôt secondaire, et avec humilité.

Nicole n’est pas véritablement oppositionnelle et préfère simuler l’inertie pour pouvoir agir discrètement.

Activité : Très volontaire, c’est justement ce trait de caractère, complété par une vraie conscience professionnelle, qui conduit Nicole au succès.

Pas de grandes ambitions avouées, mais Nicole suit son chemin sans se faire remarquer.

Elle réussit notamment grâce à sa gentillesse, sa disponibilité, sa simple présence.

Très bonne vitalité et résistance.

Nicole est un être de contact, très sociable.

Elle est toujours prête à rendre service, même s’il lui arrive d’attendre en retour.

Si elle semble parfois manquer de personnalité, c’est que Nicole sait rester à sa place et donner ainsi de l’importance à son entourage.

Nicole est une « bluffeuse » c’est-à-dire qu’elle parle bien plus qu’elle n’agit quand on prend en considération le décalage existant entre son dynamisme et son activité réelle.

Intelligence : Nicole ne cherche pas à étonner ou séduire par son intelligence qui pourtant est très présente et efficace.

Elle sait être discrète, attentive et patiente.

Son intelligence est de type synthétique, lui permettant de percevoir rapidement les tenants et aboutissants des situations.

Affectivité : Très intuitive également dans ce domaine, Nicole est possessive mais suffisamment intelligente pour que les autres ne perçoivent pas qu’ils sont peu à peu asservis par Nicole .

Elle est affectueuse, attachante et c’est également une très bonne amie sur laquelle on peut compter que l’on soit homme ou femme.

Sensorialité : Il s’agit d’un domaine complexe pour Nicole, dans lequel se mêle crainte, indécision, recherche d’intérêts et de désirs.

Une sexualité difficile.

En résumé : Nicole a de la chance et de la réussite, mais il existe souvent un décalage entre son succès et son investissement et mérite personnels, ceci expliquant sans doute son manque de confiance en elle.

2018 :

Mon amoureux a travaillé toute la journée.

Je me suis retrouvée seule avec moi-même.

J’apprécie ces heures de solitude.

Elles me font toujours beaucoup de bien.

J’ai débuté cette journée en allant faire quelques courses avec mon caddie.

J’adore cette nouvelle façon de faire mes achats.

En chemin, j’ai rencontré une connaissance.

Nous sommes restées à discuter.

J’aime ces instants où, même si j’ai pas mal de choses à faire, je vis l’instant présent à fond.

De retour à la maison, j’étais en nage.

L’appartement était baigné de chaleur.

J’avais l’impression d’être une cocotte minute prête à exploser.

Lorsque la température de mon corps a retrouvé un niveau normal, je me suis attaquée au ménage.

Du coup, j’ai recommencé à suer de plus belle.

J’avais tellement chaud que je me suis demandé si je n’avais pas sorti mes affaires d’hiver trop tôt.

Mais non, dès que j’allais prendre l’air sur le balcon, le froid m’assaillait rapidement.

Drôle de journée !

Cette chaleur, qui brûle en moi, me met vraiment la tête à l’envers.

2019 : https://bonheursauquotidien.wordpress.com/2019/11/03/nouveautes/

Merci Savéria pour la femme magnifique 😍 que tu es.

J’adore 💕 te voir bondir hors de la voiture pour venir à ma rencontre.

Ta joie 😊 me touche toujours sincèrement ainsi que les mots que tu as pour moi également.

Je suis hyper contente 😊 de savoir que mes articles te font rire 😂 et plus particulièrement mes diverses recherches personnelles.

Tu as raison 😊, j’aime ♥ chercher ce qui me convient le mieux et ça ne me dérange pas de revenir sur des décisions prises.

L’essentiel est de garder ma légèreté de vivre et mon humour.

Merci pour la belle âme que tu es.

J’essaie de mettre le plus possible dans ce que je suis et dans ce que je fais.

Je serai moins fatiguée le soir.

Après des semaines à me demander si je vais ou non couper ✂ mes cheveux 💇, la conversation de ce matin avec mon amoureux 🧡 m’a ouvert l’esprit.

À ses yeux 😉, je suis vraiment mignonnette avec mes cheveux frisés.

Ses mots m’ont amenées à me poser la question suivante :

Pourquoi est-ce que je veux absolument couper ✂ mes cheveux ?

Parce que j’ai besoin de me sentir mieux.

Ensuite, j’ai réalisé que le fait de couper mes cheveux ne va pas m’aider à être mieux.

Pourquoi ?

Parce que c’est la situation sanitaire actuelle qui me plombe le moral.

Sur le moment, le fait de couper ✂ mes cheveux 💇 peut me mettre du baume au cœur 😍.

Mais, sur le long terme, ce mal être va perdurer le temps que ce virus sera présent dans l’air.

Donc, tant que cette situation sanitaire ne s’est pas améliorée, mes cheveux continueront de pousser 🤣.

Dès que cette situation se sera améliorée, l’occasion de me faire une nouvelle tête 😇 sera bienvenue.

Pense à vivre…

Tant de choses vont s’arranger seules.

Pense à la vie.

Ne tombe pas malade à force de trahisons.

Ne te consume pas pour cela, car tu ne changeras pas les choses, tu ne changeras pas les gens ... mais tu te ruineras toi-même, tes jours, tes chances, ta vie et celle des gens d’à côté.

Beaucoup de choses vont s’arranger d’elles-mêmes.

Pense à vivre.

Merci Nicole et Camille, pour le bout de chemin effectué ensemble.

Ça m’a fait chaud au cœur 🧡 de vous voir toutes les deux.

Camille, ton sourire 😊 lumineux 🔅 est un immense bonheur à recevoir.

Mercredi 4 novembre 2020

Regard sur les années précédentes :

2018 : J’aime ces journées où tout s’enchaîne à merveille.

Ces jours-ci, j’apprivoise les bruits extérieurs.

Je m’essaie à dormir sans les boules quies.

J’ai le sentiment de mieux dormir mais moins profondément.

Après des semaines, à peser le pour ou le contre, j’ai décidé de changer de caisse maladie.

Amour a obtenu des renseignements qui m’ont convaincus.

Ça va nous permettre d’économiser 1500.- par année et par personne.

Ça vaut le coup.

Je préfère garder mon argent pour partir en vacances que de continuer à engraisser ces compagnies.

Je suis vraiment heureuse d’avoir osé faire ce pas.

Dimanche, c’est le jour de notre balade en amoureux.

Nous avons poursuivi le chemin du vignoble.

On s’est parqué à Saillon.

On a emprunté le même chemin que la dernière fois.

Saillon vu depuis Ovronnaz, source Wikipedia.

Ces marches me permettent toujours de faire quelques photos.

2019 : https://bonheursauquotidien.wordpress.com/2019/11/04/trois-cercles/

Arrivée à Paris sans un sou en poche, Mata-Hari s’impose rapidement comme une danseuse 💃 vedette du début du XXème siècle.

Insaisissable et indépendante, elle séduit le public, ensorcelle les hommes les plus riches et les plus puissants de l’époque.

Mais son mode de vie flamboyant fait scandale et attire bientôt les soupçons tandis que la paranoïa s’empare du pays en guerre.

Accusée d’espionnage, elle est arrêtée en 1917 dans sa chambre d’hôtel sur les Champs-Élysées.

En faisant entendre la voix de Mata-Hari, Paulo Coelho nous conte l’histoire inoubliable d’une femme qui paya de sa vie son goût pour la liberté.

Beaucoup de gens merveilleux, de choses et d’expériences merveilleuses m’entourent dans la vie.

Pourquoi ne pas me concentrer uniquement sur cela.

Jeudi 5 novembre 2020

Coup d’œil sur 2018 :

Depuis le début de mon hivernation, je suis encore plus prolifique sur le blog.

Les idées fusent.

Je les mets en mots, en lignes.

Je me fais plaisir.

Cet après-midi, j’ai pris le temps de mettre un nouveau thème sur le blog.

J’éprouve un vrai plaisir à varier les plaisirs.

La monotonie me déprime.

Alors, quelques petits changements m’apportent du bonheur.

Je les savoure pleinement.

Depuis quelques temps, l’idée de découvrir les livres de Marc Levy me trotte dans la tête.

Du coup, après un tour dans ma brocante préférée, je suis ressortie avec toute une pile de livres de cet auteur.

C’est tout moi ça.

Je pars du principe que je vais aimer ces livres.

Donc, j’achète tous ce que je trouve 😂

J’adore me déplacer dans la ville avec mon caddie.

C’est tellement pratique et agréable.

Sinon, je sens que le temps va changer.

Mes os me font mal et ce foehn est insupportable.

Vivement que ça se calme…

2019 : https://bonheursauquotidien.wordpress.com/2019/11/05/faire-la-difference/

En 1937, Chen Zhen, un jeune Chinois, étudie à Tokyo.

Il apprend que Huo, son maître d’arts martiaux, est mort lors d’un combat dans des conditions mystérieuses.

Il décide de revenir à Shanghai, partiellement occupée par les Japonais.

En combattant l’adversaire de son maître, il comprend que ce dernier n’a pu le vaincre à la loyale.

Avec l’aide du fils de Huo, Chen Zhen et sa fiancée japonaise mènent l’enquête.

Ce soir, en écoutant un potcast, j’ai compris que ma fatigue vient de cette pandémie.

D’ailleurs, on la nomme « fatigue pandémique ».

J’ai presque souris 😊 en découvrant ce podcast parce c’est totalement mon état d’esprit actuel.

Une fatigue énorme avec un sentiment tout aussi grand de ne pas voir le bout de cette épidémie.

Mais, comme préconisé dans ce podcast, l’essentiel est de focaliser son esprit sur le beau ❤️, les bonnes nouvelles, les choses qui font du bien.

Étrangement, j’y arrive encore assez bien.

Un de mes bonheurs de ces derniers jour, l’achat de mon nouveau manteau 🧥.

Il est tellement confortable.

J’adore 💕 les longs manteaux.

C’est un style qui me correspond bien.

Chaque jour, je me sens heureuse de cet achat.

Se faire plaisir, c’est important et encore plus durant cette période difficile.

Vendredi 6 novembre 2020

Clin d’œil sur 2019 : https://bonheursauquotidien.wordpress.com/2019/11/06/une-belle-amitie/

Les jours s’écoulent tranquillement.

Et pourtant, je me sens de plus en plus déprimée et plus particulièrement fatiguée.

D’un côté, je suis rassurée de savoir que cet état provient de la pandémie.

D’habitude, à cette époque de l’année, je profite de mettre en place de nouvelles choses en vue de la nouvelle année.

Au vu de la situation actuelle, il m’est difficile de faire des projets ou d’envisager un avenir radieux 🌞.

Et, comme si toute cette situation n’est déjà pas suffisante, je me suis cassée une dent en prenant mon petit déjeuner 🥪.

À ce sujet, l’Univers m’indique que je suis face à quelque chose de plus grand que moi.

Ce virus, c’est vraiment le cas !

Et, à force de ténacité, je me suis cassé les dents dessus.

Incroyable tout de même !

Mon corps me demande d’arrêter d’être en résistance.

Je veux bien l’écouter.

Seulement, que puis-je faire de plus ?

Actuellement, j’ai un grand besoin de dormir 😴 encore et encore.

Les tensions accumulées sont en train d’être relâchées.

Du coup, mon besoin de dormir 😴 est énorme.

Dès que mes batteries seront rechargées, il me sera plus facile de voir l’avenir avec sérénité.

Cette carte représente une période de communication, de partage et de richesses que chacun apporte à l’ensemble.

Personne ne s’accroche, il n’y a rien à retenir.

Si je rassemble mes immenses richesses intérieures pour créer une sphère d’amour et de sagesse ouverte à tous, je participe à l’esquisse merveilleuse de la création éternelle.

La vie ♥️ m’a été donnée pour être créative, pour vivre dans la joie 😊 et le bonheur. Seule la joie 😊 inconditionnelle me permet de transcender le cycle de la mort et de la vie.

Pendant la dynastie Ming, un guerrier fait partie d’un corps d’élite qui protège l’empereur de Chine.

Cependant, un complot et une trahison à la cour changent la donne.

Maintenant, il doit se défendre contre ses anciens camarades d’armes.

Il faut tant de pluie pour donner cette couleur parfaite aux feuilles d’érable mais elles sont balayées par un seul coup de vent.

Waka (poème) de l’Empereur Meiji

Samedi 7 novembre 2020

Clin d’œil sur 2019 : https://bonheursauquotidien.wordpress.com/2019/11/07/bonheur-tristesse/

Mes états d’esprit de hier m’ont permis d’atteindre le fond du problème.

De me casser une dent, ça m’a fait l’effet d’un électrochoc.

Il y a un an, j’étais en plein burn out.

Au sortir de cette situation, j’ai été plongée dans celle du Covid.

Du coup, ça fait plus d’un an que je vis avec une énorme fatigue et repliée sur moi-même.

Hier, je ne voyais plus rien de positif à mon avenir.

Aujourd’hui, j’ai compris que mon regard doit changer.

Je me suis toujours appuyée sur du connu.

Et, vu qu’il m’était impossible de réaliser certaines choses, je me suis arrêtée.

J’ai mis la faute sur cette pandémie.

L’ Univers m’a envoyé un message hyper fort à travers ma dent cassée.

En poursuivant dans cette direction, je ne pouvais que m’y casser les dents.

J’ai compris qu’il est temps de laisser le connu derrière moi, de contourner cette situation et de me créer un nouvel avenir.

Je ne peux pas attendre que ce virus soit neutralisé pour aller de l’avant.

Cette pandémie me donne la possibilité de me retrouver avec moi-même.

Etre avec moi-même, ce n’est pas rester figée en attendant que les choses s’arrangent.

Être avec moi-même, c’est faire le point sur ce qui est important et ce qui l’est moins.

Être avec moi-même, c’est découvrir ce qu’il m’est possible de mettre en place malgré cette pandémie.

Et surtout, être avec moi-même, c’est retrouver mon énergie, mes envies et me retrouver.

Il me reste un mois et demi pour tester diverses nouvelles approches et ainsi me permettre de prendre un nouveau départ en 2021.

L’Univers a vraiment du penser 🤔 que je n’avais pas bien compris son message.

Après avoir effectué les courses 🛒, au moment de glisser le ticket 🎫 dans la machine afin de sortir du parking 🅿, ma main a glissé sur la carrosserie humide de la voiture.

Je me suis cassé l’ongle de l’index de la main droite.

De suite, le sang s’est mis à couler.

J’ai tout de même réussi à conduire jusqu’à la maison 🏡.

Le temps de mettre les produits frais au frigo, j’ai pu vérifier l’étendue du dommage.

Tant que je ne fais rien, ce n’est pas douloureux.

Du coup, je vais renoncer à faire le ménage.

Il attendra que Gaëlle ait réparer cet ongle.

À la place, je vais utiliser ce temps de repos pour faire le point et décider du chemin à suivre.

En comprenant le message, ça m’évitera de me casser autre chose.

Étape 1 : Éliminer toutes les activités qui me font perdre du temps pour en obtenir plus pour celles qui me font vraiment du bien.

1.1: Supprimer mon avatar, Instagram, les jeux de cartes et toutes les autres applications non nécessaires de mon téléphone.

1.2 : Garder mon adresse mail, WhatsApp et YouTube.

Étape 2 : Réfléchir 🤔 à une organisation de mon temps qui me permette de faire plus d’activités variées.

2.1 Remettre un bon agenda qui m’aide dans ma planification de la journée.

2.2 Être moins stricte avec les tâches ménagères.

2.3 Prendre conscience que les jours où je vais travailler en voiture, c’est important que j’effectue une balade dans l’après midi.

2.4 Refaire des balades dominicale en variant les destinations.

2.5 Oser rêver en planifiant les prochaines vacances d’été.

Toutes ces réflexions m’ont fait un bien énorme.

Je me sens de retour.

2 commentaires sur « Semaine 45 : Casser les vieilles habitudes »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s